Pourquoi partir à la montage est bon pour la santé

Parfois, la routine quotidienne ressemble à une prison dont on veut s’évader. Se sentir vivant, briser la chaine et retrouver l’adrénaline sont des désirs refoulés et remis à demain. Qui n’avait jamais rêvé de partir en randonné ? D’escalader une montagne juste pour déstresser ?

Idéale pour le bien-être

Rien de tel qu’une vue magnifique sur la montagne et sentir la fraicheur de la nature pour s’éloigner de la pression engendrée par le travail ou des relations compliquées. D’autant plus qu’une requête comme une belle vue se paie cher quand on veut acheter ou louer un appartement. Son côté tranquille permet de s’isoler. Un endroit de choix pour se retrouver si on s’y installe en solitaire. La concentration uniquement sur chaque pas permet de prendre du recul et d’avoir un nouveau départ. A notre retour, l’esprit devient clair et l’équilibre s’installe dans tous les domaines. Comme tous les sports, grimper sur une montagne procure un bien-être indéfinissable surtout à l’achèvement. Ce bien-être est une sorte de soulagement imputé à une hormone qui s’appelle endorphine. Cette hormone est produite par l’organisme quand notre corps ressent une satisfaction de ce qu’il a accompli. Cette sensation est très bénéfique pour la santé surtout mentale et émotionnelle. En plus, être en hauteur en hiver assure une chaleur pour en finir avec la dépression car l’endroit est proche du soleil.

Au niveau physique

Respirer l’air pur au niveau des montagnes constitue une motivation d’y séjourner pour un citadin d’une ville polluée. En effet, même les acariens disparaissent à plus de 1500 m d’altitude. Pour la plupart des sportifs qui ont déjà tenté d’escalader une montagne, c’est devenu une habitude chez eux pour obtenir une meilleure oxygénation des tissus musculaires et la fortification du corps pour des entrainements avant une compétition. Puisque l’escalade est un défi, ressentir l’adrénaline assurant notre survie booste les réflexes. Sans compter de l’acquisition d’une bonne circulation sanguine et d’une respiration bien maitrisée grâce aux efforts physiques pour la montée. Autres vertus de la montagne, pour les personnes hypertendues, partir à la montagne permet de diminuer la pression artérielle. Des chercheurs ont constaté que gravir une montagne diminue l’apparition d’accident vasculaire cérébral. Même la mortalité est abaissée chez les personnes qui y vivent depuis des années. Par ailleurs, les troubles digestifs s’effaceront petit à petit grâce à chaque pas vers le sommet. Les individus diabétiques y trouvent des avantages car l’altitude améliore la sensibilité à l’insuline. Séjourner en altitude fournit un peu plus de vitamine D, d’où plus de calcium, idéal pour les personnes âgées et les patients ayant une insuffisance rénale chronique. La diminution de l’air ambiant en montant et en séjournant sur une montagne entraine une hypoxie qui réduit l’appétit. L’activité physique qu’on doit fournir pour venir à bout de l’altitude lutte contre l’obésité. Cette pratique est idéale pour les alcooliques et les excitants-dépendant. Ces substances doivent être évitées pour ne pas risquer de chuter à cause de l’étourdissement. Une raison de plus pour partir à la montagne et se défaire de ces vices qui nuisent à la santé.

 Mais il faut faire attention

L’ascension doit être progressive et l’adaptation à l’altitude se fait en quelques jours. Il ne faut jamais oublier d’apporter de quoi se protéger des rayons du soleil, des boissons pour s’hydrater et des moyens pour se tenir chaud pendant la nuit. Un avis médical spécialisé doit précéder une excursion en altitude. S’assurer de l’absence d’antécédents médicaux est une nécessité pour la personne voulant s’y aventurer. Et il se peut que la prescription de certains médicaments soit utile pour éviter le mal des montagnes surtout pour une altitude de plus de 2 km.

Toutes les précautions à prendre pour un séjour 100% sécurisé à la montagne

Plan du site