Quels champignons comestibles cueillir en montagne ?

Les vacances en montagne représentent pour beaucoup l’occasion de découvrir la cuisine du terroir. Parmi les produits les plus prisés dans ces régions figurent les champignons. Attention toutefois, car tous ne sont pas comestibles. Découvrez ci-après quelques-unes des espèces que vous pourrez cuisiner chez vous en toute sécurité. En cas de doute, toutefois, n’hésitez jamais à demander conseil à un expert en la matière pour identifier si tel ou tel champignon est comestible ou non pour plus de sécurité.

Les cèpes : des champignons aux saveurs uniques

Se distinguant par leur épais chapeau, les cèpes, que l’on appelle aussi les bolets, arborent une teinte brun rouge. L’une des variétés les plus célèbres est le cèpe de Bordeaux. C’est de ce dernier d’ailleurs que l’on tire la fameuse recette des cèpes à la bordelaise. Certaines espèces de ce champignon poussent sous les chênes et les sapins, tandis que d’autres se développent sous les pins et les épicéas. Les cèpes peuvent se trouver aussi bien dans les plaines qu’à plus de 2 000 mètres d’altitude. Ils peuvent servir à  préparer une grande variété de recettes.

Les cèpes peuvent servir à préparer un plat à part entière. Vous pourrez notamment en utiliser pour concocter une délicieuse poêlée de cèpes assaisonnée d’ail et de persil. Vous pourrez également les employer pour rehausser la saveur d’un plat quelconque. Vous pouvez notamment les préparer avec du risotto, des œufs, des pâtes ou de la viande. Dans tous les cas, ces champignons de montagne ne vous décevront pas de par leur goût.

La trompette de la mort : pour des recettes à tomber

Le nom de cette variété de champignons de montagne peut prêter à confusion. Pourtant, vous n’avez pas à vous inquiéter, car les trompettes de la mort sont des champignons parfaitement comestibles. Dans certaines régions, on les connaît sous l’appellation « chanterelle noire » ou « corne d’abondance ».  La trompette de la mort se distingue par sa couleur sombre et son aspect peu ragoûtant, qui peut en dissuader plus d’un d’en consommer. Pourtant,  elle propose une saveur des plus exquises.

N’hésitez pas à cuisiner des trompettes de la mort, car ces champignons sont de véritables concentrés de micronutriments. En plus d’être bons pour la santé des os et pour le transit intestinal, ils représentent également des alliés minceur grâce à leur faible teneur en protéines, en glucides et en matières grasses. Parmi les recettes les plus appréciées figurent notamment les trompettes de la mort à la crème, les veloutés aux trompettes de la mort ou encore les fameux omelettes aux trompettes de la mort. Certains aiment les déguster en tourte.

Le pied de mouton : un champignon au goût très prisé

En France, le pied de mouton fait partie des champignons de montagne les plus prisés. Il se distingue par la forme bosselée et épaisse de son chapeau, qui arbore une teinte beige. Ce champignon peut atteindre les 10 cm de diamètre. Contrairement à la plupart des variétés de champignon, le pied de mouton affiche une face intérieure revêtue d’aiguillons. Il pousse généralement sous les conifères et les feuillus.

Envie d’épater vos papilles avec ce champignon délicieux ? Vous avez le choix entre une multitude de recettes. Entre une bonne fricassée de pieds de mouton qui régalera vos soirées d’automne, un filet mignon aux pieds de mouton ou une simple recette de pieds de mouton à la crème, le choix est vaste. Généralement, on tend aussi à associer ce champignon à d’autres variétés plus subtiles pour en apprécier toute la finesse. Source de protéines, le pied de mouton constitue un véritable soutien immunitaire pour l’organisme. Mais, ses bienfaits sont nombreux.

Existe-t-il des voyagistes spécialisés dans les séjours à la montagne ?
Timeline : Où et jusqu’à quand skier ?